Concours VDN année 2010Concours VDN année 2012Concours VDN année 2014 Concours VDN année 2016 Concours VDN année 2018

 

Il y a 450 000 ans, la vigne fleurissait déjà à Tautavel.
C'est sur le pourtour méditerranéen que s'est développé la culture de la vigne. Les Grecs, venant chercher le fer au mont Canigou, l'auraient implantée dans notre région. Tour à tour prospères ou en régression suivant les peuples colonisateurs, nos vins connaissent un grand essor sous le règne des Rois de Majorque.

En 1285, Arnau de Vilanova, médecin particulier de Jacques II, réalise le 1er mutage en ajoutant de l'eau de vie sur un moût pour arrêter sa fermentation. Le roi en codifie l'usage. Jusqu'au XVIIème siècle les guerres et les conflits sont peu favorables au développement du vignoble qui ne connaîtra un regain d'activité qu'après le traité des Pyrénées.

En 1782, la loi Arago reconnaît l'existence d'une production originale en Roussillon concernant les vins titrant de 15 à 17°.

En 1898, la loi Pams fait apparaître pour la première fois la dénomination "Vins Doux Naturels".

En 1909 : mise en place de l'appellation régionale Banyuls.

En 1914, la loi Brousse précise les conditions d'élaboration des Vins Doux Naturels.

En 1936, sont crées les appellations d'origine contrôlées (AOC) Banyuls, Maury et Rivesaltes puis c'est en 1956 qu'est créé l'AOC Muscat de Rivesaltes.